dessiner les contours

du pré gourmand

 

IMG_9531

 

 

Il m'aura fallu à peu près dix-huit mois

pour que les contours du pré gourmand

soit enfin dessinés.

Les différentes zones

et les allées qui les desservent ont émergé,

au fur et à mesure de mes lectures,

visites sur vos blogs et cogitations.

 

IMG_8817

Pour créer ces nouveaux espaces de culture,

j'ai étalé des cartons sur lesquels j'ai versé

des débris végétaux (tonte, BRF, feuilles mortes, compost).

Je n'attends plus que la pluie

pour que le processus de décomposition se mette en marche

afin d'avoir au printemps

un sol facile à travailler et bien nourri.

 

Sous les grands arbres,

les chemins serpentent entre les bordures et les îlots.

 

IMG_9538

 

Ici, je me suis essayée à un massif naturaliste,

 

IMG_9533

 

là je peaufine un massif abricot-pourpre,

laissant la part belle aux graminées

que je n'ai pas voulu intégrer hors du pré gourmand.

 

IMG_9545 

Côté potager, cinq nouveaux carrés,

(matérialisés par les bambous au sol)

viendront rejoindre les quatre déjà en activité.

 

IMG_9541

 

Et une nouvelle grande butte accueillera

les légumes gourmands en place

(solanacées, cucurbitacées et fabacées).

Cette butte sera créée à l'emplacement des derniers bambous

auxquels je m'attaquerai lorsqu'il aura plu.

 

Il m'a été difficile d'arrêter un projet pour le verger,

tant j'étais partagée entre deux idées :

-la première consiste à créer la prairie naturaliste

dont je rêve depuis longtemps

et dans laquelle je planterais

quatre ou cinq arbres fruitiers

-la seconde est de clôturer l'espace

avec de la ganivelle et de planter ce pourtour de graminées

et de fleurs un peu sauvageonnes,

afin d'y accueillir des poules

en plus des arbres fruitiers. 

Alors...à votre avis,

qu'ai-je choisi?

Et vous, que préférez-vous?

 

 

Enregistrer