un an après : bilan du jardin sec

 

IMG_8105

 

Voilà bientôt un an que je me suis rendue à la pépinnière de la Criste Marine, sur l'île de Ré afin de réaliser mon projet de jardin sec. Après avoir expliqué à Bruno Dérozier ce que je souhaitais, je l'ai laissé me conseiller dans le choix des plantes et suis repartie le coffre plein. Les ont rejointes une collection de lavandes et un olivier.

Un an après, où en est cette partie du jardin

et en suis-je satisfaite?

IMG_8802

Malgré un été très sec et chaud, je n'ai eu aucune perte parmi ces plantes que je n'ai jamais arrosées. Elles se sont, pour la grande majorité bien étoffées, sauges, hélicrisum et santolines commençant à former les fameux "coussins dodus" recherchés.

IMG_7768

Les floraisons ont été au rendez-vous : les sysyrinchium ouvrant le bal, suivis des alliums sphaerocephalon, lavandes, hélicrisums et santoline, dans une belle harmonie de violets et de jaunes et très appréciées des butineurs. J'espère que les iris déclinés dans un camaieu de violet fleuriront l'année prochaine.

IMG_8107

En revanche, bien que leur floraison ait apporté un vrai plus au jardin, j'ai retiré tous les bulbes d'alliums sphaerocephalon cet automne, tant leur feuillage après la floraison était laid. Peut-être en remettrai-je dans quelques années, quand ils pourront être dissimulés dans les coussins ayant pris du volume?

Enfin, l'olivier s'est bien installé,

voyez les feuilles qui en témoignent :

IMG_9403

 Sur les conseils de Bruno, qui ne manque pas de prendre des nouvelles de mon jardin sec lorque je m'arrête sur son stand aux fêtes des plantes de Prissé la Charrière, j'ai taillé, avec un peu de retard un bon tiers des végétaux, afin qu'ils poussent en gardant une forme bien harmonieuse et ne fassent pas de bois inesthétique.

IMG_9395

Que du positif donc pour ce jardin économe en eau,

en soins,s'installant vite et attirant les butineurs!